TIENS !
TIENS !

TIENS !
TIENS !

TIENS !
TIENS !

TIENS !
TIENS !

Tiens !

Illustrateur : Ramona Badescu

Invitée en résidence par la Ville de Grenoble en avril 2014, Ramona Badescu a rencontré des enfants dans une crèche et une école maternelle. De manière quotidienne, elle a observé et photographié des mains d’ages différents donnant et recevant ces objets qui rythment le jour.

Que font nos mains ? Que transportent-elles qui nous permette de manger, dormir, jouer, aimer, découvrir, apprendre, être ensemble ?

La juxtaposition des images, leur enchaînement, leur opposition parfois créent un récit qui, à travers de simples objets, expriment sentiments, émotions et poésie.

2015 Les grandes personnes

Disponible

LA PRESSE EN PARLE...
Sur deux petites mains ouvertes, offertes, tendues, photographiées en couverture reposent l’univers de l’enfance. Elles tiennent le monde dans leurs mains : un dessin, une glace, une assiette avec laquelle on joue à cache-cache, des cerceaux. L’énumération passe en revue des formes, des couleurs, des jeux, et chaque « strophe » initiée par « Tiens » décline plusieurs sens. « Tiens » c’est une façon de dire aux enfants, « regarde » ce qui t’échappe ; « attrape » ce qu’on t’envoie, mais aussi « tiens-toi », « accroche-toi ! » à la vie qui est là dans sa variété.

Les photos, grand format, jouent sur les couleurs, les premiers plans nets ou flous. Le texte est en bandeau, en contrepoint parfois redondant, parfois en décalage. « Quelque chose de rond » est figuré par des cerceaux ; quelque chose d’orange « comme un tigre sauvage » est une peluche. « Tiens, une feuille » est une « vraie » feuille mais la forêt reproduit une illustration de Byron Barton. Ainsi se mélangent le réel et le fictionnel, la construction de soi se profile, orientée par la belle idée du partage, du pain et du fromage.

Sans être vraiment nouveau ni novateur - on pense à Tana Hoban ou à Tout un monde pour l’aspect graphique - cet album de Ramona Badescu chante la joie d’être au monde. Cette invitation à trouver sa place dans l’harmonie naturelle murmure à l’oreille des lecteurs, quelques recommandations pour saisir ces instants fondateurs du plaisir de vivre et donner aux tout-petits l’élan pour aller de l’avant. A partager avec confiance en famille, en crèche, en classe...

Danielle Bertrand, Les chroniques de Ricochet