Mog oublie tout / Judith Kerr
Mog oublie tout / Judith Kerr

press to zoom
Mog oublie tout / Judith Kerr
Mog oublie tout / Judith Kerr

press to zoom
Mog oublie tout / Judith Kerr
Mog oublie tout / Judith Kerr

press to zoom
Mog oublie tout / Judith Kerr
Mog oublie tout / Judith Kerr

press to zoom
Mog oublie tout

de Judith Kerr

traduit d'anglais : Ramona Badescu

Mog passe une horrible journée. Sans le vouloir, elle enchaîne les bêtises et tout le monde la rabroue. Le soir, après un énième reproche, Mog s’enfuit dans le jardin, persuadée que personne ne l’aime et oubliant aussitôt l’existence de sa chatière. Elle remarque alors une curieuse lueur dans la cuisine : qui est cet homme masqué qui ouvre discrètement les placards ?

Judith Kerr est née en 1923 dans une famille juive, à Berlin. Son père est un influent critique littéraire opposé au nazisme. Quand Hitler arrive au pouvoir – Judith a 9 ans – la famille Kerr fuit l’Allemagne, transite par la Suisse, la France, avant de s’installer à Londres en 1936. Malgré le danger, elle garde de cet exil un souvenir d’aventure. Pendant le Blitz, elle travaille à la Croix rouge, et sort diplômée de la Central School of Arts and Crafts en 1945. Elle épouse l’écrivain Nigel Kneale et travaille comme scénariste à la BBC jusqu’à la naissance de leurs enfants. C’est sa fille qui lui inspire en 1968 son grand classique, The Tiger Who Came to Tea (10 millions d’ex. vendus dans le monde). En 1970, Judith Kerr invente le chat Mog (17 titres à ce jour), et écrit plusieurs romans inspirés de son histoire, dont Le jour où Hitler s’empara du lapin rose, publié en 1987 à l’École des loisirs, reste le plus connu. Près de 50 ans plus tard, son œuvre exceptionnelle créé toujours l’engouement au Royaume-Uni et lui vaut d’être sacrée en 2012 Officière de l’Ordre de l’Empire Britannique pour ses services rendus à la littérature jeunesse et à l’éducation sur l’Holocauste. En 2015, le Musée juif de Londres lui consacre une rétrospective. En publiant pour la 1ère fois ses albums inédits en France, Albin Michel Jeunesse souhaite faire découvrir ce trésor national anglais.

2016 Albin Michel Jeunesse

Disponible​

LA PRESSE EN PARLE...
Une chatte bien étourdie. Quelle maladroite, cette Mog ! Elle ne fait que des bêtises, tout le monde la gronde, et elle croit que personne ne l’aime. Mais une nuit, un cambrioleur rentre dans la maison. Pour Mog, tout va changer… Un indémodable de la littérature jeunesse, avec pour héroïne une adorable chatte gaffeuse. 
Ouest France, déc. 2016